Piscine
LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Piscine Center > Informations Piscine Center > Comment enterrer une piscine hors sol en bois ?

Comment enterrer une piscine hors sol en bois ?

Initialement, les piscines hors sol sont faites pour être posées à la surface de votre jardin ou de votre terrasse. Cependant, il est tout à fait possible d'enterrer des bassins ayant une structure rigide en bois qui offre une bonne résistance. Le plus important est de toujours s'adresser à un professionnel qualifié afin d'éviter les mauvaises surprises. Ses compétences et ses années d'expérience lui permettent de vous donner des conseils judicieux et de procéder à toutes les étapes de cette intervention. À noter aussi que vous avez l'obligation de déclarer tous types de travaux d'excavation auprès de la municipalité. Vous ne pouvez pas les commencer sans avoir l'aval des autorités sinon vous risquez de payer de lourdes amendes. Dans ce cas, vous devez vous assurer qu'une piscine peut être installée sur votre terrain. Seule la municipalité peut vous indiquer cette information lorsque vous en faites la demande. Vous avez alors la possibilité d'entamer les travaux d'installation de votre piscine en bois pour pouvoir en profiter le plus rapidement possible.

Le choix de la piscine hors sol en bois



Il est vrai qu'un bassin enterré s'intègre mieux dans l'environnement par rapport aux modèles hors sol. Certains de ces derniers sont en effet compatibles avec votre projet, notamment les types de piscines hors sol en bois de classe 4. Elles ont une structure plus solide et plus résistante par rapport aux bassins autoportants ou tubulaires. Par ailleurs, les fabricants indiquent si vous pouvez l'enterrer ou le non. Il est indispensable de bien lire les conditions générales de vente. Dans la plupart des cas, les garanties ne sont plus valables et vous êtes l'unique responsable du moindre dégât quand vous décidez d'enfouir une piscine hors sol. Cela ne vous empêche pas de prendre les mesures de précautions nécessaires afin de vous éviter un endommagement du bassin à cause de la pression du terrain qui l'entoure.

Le choix de l'emplacement de la piscine



Le terrain que vous choisissez pour votre bassin doit être à la fois ferme et résistant. Vous pouvez très bien l'installer à l'arrière de votre jardin ou plus près de la maison, afin de le rendre plus accessible. La taille et le modèle de la piscine doivent également être pris en compte. Les travaux d'excavations sont plus importants si vous optez pour des grands modèles de bassin. Vous pouvez aussi vous baser sur le type de décor extérieur que vous souhaitez avoir. Cependant, veillez à ce qu'il se trouve dans une zone dégagée et protégée du vent. Cette mesure de précaution limite les risques de pollutions et réduit le temps d'entretien. Il ne faut pas non plus oublier le côté pratique comme la proximité de la source d'eau permettant de remplir le bassin ou la source d'électricité indispensable au système de chauffage. À savoir aussi que le système de filtration et le fond de la piscine hors sol doivent toujours se trouver au même niveau. Vérifiez ainsi que le terrain destiné à la piscine ne comporte aucune canalisation ni de système d'arrivée d'électricité ou de gaz. L'installateur professionnel est en mesure de vous apporter son aide dans le choix du meilleur emplacement pour votre piscine hors sol à enterrer.

L'enterrement de la piscine sans risque



Les travaux d'installation d'une piscine enterrée ressemblent à ceux d'un bassin creusé, à quelques différences près. Il faut redoubler de vigilance au niveau des mesures de précautions à l'instar de la ceinture en parpaings ou en béton qui solidifie la structure du modèle.

Étape 1 : l'excavation



Une fois que vous avez choisi l'emplacement de votre piscine, l'installateur peut effectuer les travaux d'excavation. Ces derniers consistent à creuser le terrain pour que le bassin puisse être enfoui au ras du sol à la fin de l'intervention. La taille du trou doit être largement supérieure à celle de la piscine en raison des autres travaux qui vont être réalisés et pour que l'installateur ait une liberté de mouvement.

Étape 2 : le terrassement



La stabilité d'une piscine dépend principalement du niveau du sol. Vous devez alors vous assurer que le terrain se trouvant sous la piscine hors sol à enterrer est parfaitement plat d'où l'importance du terrassement si nécessaire. Cette étape consiste à s'assurer qu'il n'y a plus le moindre dénivellement.

Étape 3 : le coulage de béton



Lorsque le terrain est bien plat, l'installateur fait couler une grande dalle de béton d'au moins 15 mm d'épaisseur. Celle-ci vise à protéger la piscine contre l'humidité, mais aussi contre le risque d'affaissement du terrain au fil des années.

Étape 4 : le montage de la piscine



Les piscines en bois sont composées de panneaux qui s'emboîtent les uns aux autres. Cette opération doit se faire à l'intérieur même du terrain creusé.

Étape 5 : la protection du bassin



La protection de la structure de la piscine s'avère être indispensable, notamment quand celle-ci est moins résistante. Cette étape consiste à entourer le bassin d'un mur de parpaing ou de béton. Il ne faut pas non plus oublier de brancher le système de filtration et de chauffage.

Étape 6 : Le remblaiement



À la fin des travaux d'installation, la dernière étape consiste à remblayer le terrain avec du gravier. Parallèlement, il faut aussi procéder au branchement du bassin à la source d'eau afin de le remplir. Cela permet de créer une pression sur les parois de la piscine pour qu'elle résiste à celle du gravier.

Procéder à la finalisation de l'installation de la piscine



Par mesure de sécurité, vous avez besoin d'installer les équipements nécessaires pour éviter tout incident dans votre piscine. Il est obligatoire de mettre une barrière de protection tout autour ou de la couvrir avec l'accessoire adapté. Vous avez le choix entre différents types de couverture compatible avec la taille et la forme de votre bassin. Il existe des bâches qui permettent également de protéger le bassin contre la pollution. Vous pouvez aussi pour des baches à barre et des couvertures automatiques. Vous avez la possibilité d'installer un enrouleur qui favorise une utilisation plus simple et plus pratique de la couverture. Les alarmes constituent en outre d'excellentes alternatives, d'autant plus qu'il en existe différents types. La technologie permet d'avoir des modèles performants et qui sont directement connectés à votre Smartphone et à un récepteur dans la maison. Vous êtes immédiatement alertés quand un incident se produit ou quand quelqu'un franchit la zone de protection que vous avez délimitée autour du bassin.

Les démarches administratives pour enterrer une piscine



La demande d'autorisation d'installation d'une piscine enterrée est obligatoire pour les bassins dont la superficie dépasse les 10 m². Quand celle-ci est comprise entre 10 et 100 m², une simple déclaration des travaux est suffisante. Cela est aussi valable pour les piscines dont la couverture ne dépasse pas 1,80 mètre au-dessus du sol. Par contre, il est indispensable d'obtenir un permis d'aménager pour une piscine enterrée avec une surface de plus de 100 m². Vous remplissez un formulaire à récupérer auprès de la mairie ou en ligne. Vous collectez tous les documents justificatifs exigés pour ce type de travaux. Vous envoyez ensuite votre dossier par courrier et vous attendez la réponse de la mairie. Vous pouvez commencer les travaux dès que vous obtenez le précieux sésame.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Inscription Newsletter