Piscine
Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Piscine Center > Informations Piscine Center > Installation d'une piscine tubulaire

Installation d'une piscine tubulaire

De nos jours, un weekend de détente en famille ou entre amis requiert la présence d'une piscine, particulièrement pendant la saison chaude.

Statistiquement, selon les rapports de la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP), les sociétés de fabrication et distribution de matériels de bassins d'eau ont réalisé 80 % de leur chiffre d'affaires et 60 % du chiffre d'affaires ont été réalisés par les entreprises de construction et d'installation de ces bassins d'eau ces deux dernières années.

Par ailleurs, étant moins coûteux que les bassins enterrés, les consommateurs ont de plus en plus privilégié les designs hors sol. Dans ce contexte, la France se place dans le rang du pays le plus équipé dans toute l'Europe en comptant 698 200 bassins hors sol, dont les bassins de type tubulaires. Il importe dans ce cas de connaître les différents procédés de ces équipements. Pour ce faire, quelques étapes faciles sont à suivre et les amateurs de la nage pourront plonger dans l'eau.

Matériels nécessaires à l'installation d'une piscine tubulaire



Avant de se procurer les matériels requis pour ce genre de modèle, il y a lieu de le connaître. Par définition, c'est d'abord un réservoir construit sur le sol à la différence d'un bassin où un fossé est creusé dans le sol. Ce type hors sol se distingue également de celui gonflable puisqu'il est construit à partir de panneaux en acier assurant son imperméabilité et sa rigidité. Ces panneaux en acier avec des supports sont les matériels indispensables compris dans le kit, car ils constituent la structure même du bassin.

Toutes les pièces nécessaires pour l'assemblage des panneaux devront être constituées comme les écrous, boulons, clous et fils à plomb ainsi que les barres en acier ou en fers tors. La possession des outils adéquats sera également utile à cet effet pour l'ensemble des travaux de montage jusqu'au remplissage. Il s'agit des outils de bricolage et de plomberie tels que les scies à métaux, les perceuses avec les différentes mèches, la brouette, les pelles, les râteaux, les truelles et les taloches.

Ce sont les matériels essentiels à la mise en place, mais d'autres accessoires peuvent être ajoutés au fur et à mesure de l'avancement des travaux qui nécessitera éventuellement l'utilisation d'autres équipements.

Aussi, il existe des accessoires comme les échelles, les chauffages de piscine, les lampes, les réducteurs et adaptateurs, ainsi que les vannes et crépines. Cependant, les équipements les plus importants restent les matériels de nettoyage et d'entretien du réservoir d'eau. Les accessoires de base sont alors l'épuisette et l'aspirateur robot ou manuel selon le budget alloué. Il existe en outre des produits de traitement pour désinfecter l'eau. Il s'agit du chlore, de l'oxygène actif et autres produits désinfectants.

Préparation du sol pour l'installation d'une piscine tubulaire



Dans cette étape, la première chose à faire est de choisir l'emplacement idéal. La priorité est d'axer l'installation dans la partie la plus ensoleillée, c'est-à-dire celle tournant vers le sud et se trouver à 3 m au minimum de la maison. Pour la préparation du sol, il faut examiner sa nature et l'aménager selon les caractéristiques du terrain. Un autre point essentiel est de placer le bassin près d'une source pour faciliter le nettoyage et le remplissage.

L'aménagement d'un bassin tubulaire requiert un sol stable, plat et propre comme un emplacement sur du gazon ou de la terre. Cela ne nécessite plus un surplus de travaux d'aménagement. Par contre, si le terrain est sablonneux, il faut faire un coffrage pour contenir l'armature du bassin. Il convient dans ce cas de stabiliser la structure avec une dalle en béton si le terrain présente une pente ou se trouve être rocailleux. Le but de ce terrassement est d'obtenir une base plate et lisse qui ne pourra pas déchirer le fond. Techniquement, le coulage du béton doit durcir sur une épaisseur de 15 cm. Il peut également être posé une protection du sol avant l'installation afin de laisser passer l'air et l'humidité qui limite la repousse des mauvaises herbes. Un drainage naturel de l'eau doit alors être prévu dans la direction opposée du réservoir.

Montage de la structure d'une piscine tubulaire



Après que le sol soit préparé et bien mis à niveau, il est préférable de placer tous les matériaux en se reportant à la notice du montage. Plusieurs tubulures attendront d'être assemblées en fonction du type choisi. La notice sert alors à repérer l'emplacement des panneaux suivant le plan établi.

L'étape de montage exige une certaine technicité à commencer par la pose des panneaux. Des piquets en acier constitués de plusieurs éléments sont emboîtés pour fixer les panneaux. Le montage débute avec le panneau d'angle, puis sera poursuivi avec les panneaux droits pour terminer avec les panneaux courbes. Il implique par la suite de joindre les panneaux en s'assurant qu'ils sont bien alignés avant de serrer les boulons. La dernière tâche consiste alors à la mise à niveau des panneaux et la vérification de tous les serrages de boulons avant d'entamer la mise en place de la plomberie du bassin.

La détermination de la puissance de la pompe et des diamètres nécessaires pour obtenir un fonctionnement optimal du réservoir d'eau est basée sur le calcul des besoins hydrauliques de chaque montage. Pour ce faire, des conduits d'eau doivent également être installés dans des tranchées et excavations.

Un éclairage est également nécessaire pour ce genre de modèle. Les travaux peuvent être effectués corrélativement pendant le dressage des conduits. Il s'agit d'un dispositif d'éclairage encastré dans la paroi afin de permettre une vision de ce qui se trouve au fond et à la fois de la profondeur de l'eau. Un simple agencement peut être pratiqué en dessinant une ouverture sur le panneau en acier. Le projecteur est ainsi inséré en aménageant en même temps une protection pour le câblage qui doit suivre les normes requises.

Mode de remplissage d'une piscine tubulaire



À l'aide d'un tuyau d'arrosage, le remplissage commence par quelques centimètres. Cette disposition est prise afin de vérifier le niveau du sol qui doit rester constamment plat. Lorsque l'ajustement est contrôlé et que toute la structure est stable, le bassin peut être rempli jusqu'à la moitié de la hauteur. Une vérification est entreprise au fur et à mesure de la montée de l'eau jusqu'à ce que la structure soit bien tendue et les plis éliminés. La fixation de tous les éléments est vérifiée lors de cette dernière étape et particulièrement les bouchons de vidange de même que l'entrée et la sortie de pompe. Enfin, le bassin de type tubulaire est terminé en le remplissant jusqu'au niveau maximum indiqué.

Une fois les travaux effectués, le bassin n'attend plus que les personnes qui dépendent inévitablement d'eau pour se détendre. Ce type de modèle commence à se répandre et prendre un essor mondial en raison de son coût. En effet, par rapport à un modèle enterré, le type hors sol est moins onéreux. De ce fait, les familles modestes peuvent s'en acquérir selon leur pouvoir d'achat. Dans ce cadre économique, l'association des entreprises concernant ce secteur regroupe dans l'European Union of Swimmingpool ans spa Associations (EUSA) indique un chiffre d'affaires évoluant à plus de 28 % sur ce marché impliquant l'essor de l'économie européenne.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Inscription Newsletter