Piscine
LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Piscine Center > Informations Piscine Center > Montage d'une piscine en bois

Montage d'une piscine en bois

Lorsque l'été arrive, on a envie de profiter des températures agréables et de passer du temps au bord d'une piscine élégante. Si vous désirez installer un bassin dans votre jardin, un modèle en bois est une valeur sûre qui apporte une note très design. Même si ce matériau est plus cher à l'achat, il est solide et reste un choix optimal pour tous ceux qui aiment le beau.

Un bassin en bois de qualité



Les piscines bois sont des modèles élégants et chaleureux qui s'intègrent très bien dans n'importe type de jardin. Le matériau a son importance tant sur le plan de la qualité du bassin que son esthétique. Il est donc indispensable de bien le choisir. Il vous faudra vérifier trois critères. Le premier concerne la classe du matériau et son origine. Cela permet de connaître la qualité de l'essence et son degré de résistance. Si ces éléments n'apparaissent pas, optez pour un autre modèle !

Il existe en tout 5 classes. Pour un bassin de qualité, il faudra vous tourner vers des classes 4 et 5 qui correspondent à des matériaux résistant très bien à l'humidité et qui peuvent être en contact permanent avec de l'eau. Ces classes sont généralement garanties plus de 10 ans. L'origine du matériau peut aussi être indiquée. Ainsi, vous saurez si le matériau est éthique ou non.

Les variétés sont nombreuses. Les essences tropicales, comme l'ipé, le teck, ou le doussie sont très résistantes. Els possèdent des tons chaleureux et sombres. Le pin est adapté aux zones tempérées. Sa résistance est renforcée via un traitement. Sa couleur, quel que soit le type ' douglas, pin des landes sylvestre -, est claire. Le mélèze est aussi un matériau que l'on rencontre souvent. Il se contracte et durci au contact de l'eau et peut donc être une excellente alternative si vous ne souhaitez pas un traitement chimique (autoclave). Une fois le matériau choisi, il vous faudra aussi vérifier l'épaisseur des madriers, au minimum 46 mm. Évitez d'opter pour un modèle qui n'est pas garanti au minimum 10 ans. C'est une assurance de qualité.

Il existe trois types de piscines en bois. Les premières sont des modèles enterrés. Il faudra des gros travaux ' terrassement, remblai' - et mieux vaut donc faire appel à un professionnel pour installer ces modèles. Les types semi-enterrés présentent l'avantage de demander moins de travaux mais le creusement du sol reste impératif. Enfin, les bassins hors-sols sont les plus simples à installer puisqu'il suffit de les poser sur un terrain plat.

Une préparation soignée pour une installation hors-sol sans faute



Une fois votre bassin acheté, vous pourrez constater que de nombreux éléments sont présents dans le kit de pose. Avant toute chose, il vous faudra vérifier qu'il ne manque rien et que tout est en excellent état. Ainsi, votre kit devra contenir les éléments de structure :

- Madrier
- Pièce martyr
- Feutre
- Liner ;
- Margelles
- Éléments de fixation : vis, IPN
- Échelles
- Système de filtration


Une fois ces vérifications effectuées, vous devrez décider où poser votre bassin. Évitez de positionner votre espace aquatique près d'un mur, d'arbres ou d'élément fragiles craignant l'eau. N'oubliez pas non plus si vous avez des voisins, que poser votre bassin trop près d'eux peut les déranger ' sans parler du vis-à-vis dérangeant pour vous. Posez votre bassin dans un espace bien ensoleillé et à l'abri du vent. Le vent entraîne en effet des impuretés qui pourront salir votre eau. Il vous faudra alors procéder à un nettoyage plus régulier. Enfin, placez votre bassin non loin d'une arrivée d'eau et d'un accès électrique.

Il vous faudra ensuite procéder à la vérification du terrain où sera posé le bassin. Celui-ci doit être propre et parfaitement plat. Pour cela, il vous faut décaisser l'espace choisi. Retirez toutes les pierres saillantes et les racines. Un bassin est lourd, il faut donc un terrain stable et solide. Une dalle béton peut s'avérer incontournable ' certains fabricants l'exigent pour mettre en route la garantie. Vous devrez délimiter précisément l'emplacement au sol avec des piquets ou de la couleur. N'oubliez pas de prévoir un espace plus grand que la taille du bassin. Ajoutez donc de 20 à 50 centimètres.

Pour vérifier que votre terrain est bien plat, utilisez un niveau à bulles. Avant de passer à la pose, dernière étape : vérifier que votre sol n'est pas humide. Si tel est le cas, il vous faudra renforcer le terrain avec soit une protection géotextile soit avec une dalle béton. L'appel à des professionnels peut être une excellente idée. Tout d'abord pour effectuer le branchement électrique dans les normes, mais aussi pour l'enterrement des canalisations d'eau et poser une dalle béton.

Le montage de la piscine en bois



Avant de vous attaquer au montage, vérifiez que vous avez tous les outils nécessaires sous la main. Il faut un jeu de tournevis - cruciformes et plats -, une visseuse-deviseuse -, un jeu de forets, un marteau, des cales, un jeu de clefs plates et à pipes, une scie à bois, de la colle, un cutter, un mètre ruban, un crayon et un niveau à bulles.

Dans le cas d'un bassin de grandes dimensions, mieux vaut prévoir des jambes de forces - ou IPN ' qui éviteront les problèmes d'effondrement.

Une fois votre kit réceptionné, entre 1 et 2 jours sont nécessaires pour monter le bassin à deux. Si vous ne pouvez pas effectuer le montage rapidement, entreposer vos planches en bois dans un espace sec, tempéré et bien aérer est indispensable. Le liner sera, quant à lui, remisé dans un espace chaud afin de le détendre et de faciliter sa pose. Lisez avec soin la notice de montage en entier avant de commencer et mettez en place les différents éléments dans « l'ordre d'apparition ». Il vous faudra ensuite commencer la pose par la mise en place des parois, en débutant par celle qui va recevoir le skimmer. Celui-ci sera placé face au vent dominant. Encastrez les planches avec des pièces martyrs. Les assemblages au niveau des angles doivent être parfaits. Ne vous précipitez pas dans l'assemblage des madriers et vérifiez bien qu'il n'y a aucun jeu entre les planches. Poursuivez le montage jusqu'en haut.

Une fois la base réalisée, il faudra poser les supports de margelle avec soin, la margelle étant un point sensible de la piscine. Installez-les depuis l'intérieur du bassin à la perpendiculaire. Vient ensuite la pose du rail du liner et des baguettes. Le rail sera posé sur la ligne du madrier le plus haut. Posez les vis tous les 25 cm. Au niveau des angles, les baguettes et le rail doivent être parfaitement emboités. Coupez les angles qui dépassent à la scie.

La pose des buses et du skimmer sont les deux étapes suivantes. Les buses se placent dans des trous ronds percés dans la structure. Il est possible, suivant le modèle, de les visser ou de les sceller. Placez ensuite le skimmer dans l'encoche prévue pour cet effet et vissez-le. Alignez les différents trous et collez un joint.

Terminer l'installation



La piscine a commencé à prendre forme mais elle est loin d'être terminée. Il vous faudra encore installer les pieds ' pieds droits ou IPN. Ces renforts sont vissés le long de la paroi depuis l'intérieur du bassin à chaque niveau de madrier. Coupez ensuite l'excédent. Le feutre doit alors être posé sur le fond et les parois. Il peut être cloué, agrafé ou vissé selon les modèles. C'est le moment de vous occuper du liner. Installez le côté avec les coutures le long des parois. Le liner bien détendu - vous l'avez placé quelques heures au soleil avant de l'utiliser ' sera posé dans un angle puis bien clipsé. Continuez son installation d'angle en angle. Chassez les plis puis remplissez le bassin avec 2 cm d'eau. Vérifiez qu'il ne reste aucun trou d'air et chassez à nouveau les plis si nécessaire. C'est le moment de poser les margelles. Pour cela, faites les pré-trous et installez les margelles qui doivent dépasser de deux centimètres vers l'intérieur du bassin. Une fois bien ajustées et mises en place, vous pouvez les visser.

C'est maintenant le moment de remplir en partie le bassin. Pour cela commencez par mettre de l'eau jusqu'à la hauteur de la première buse de refoulement. Cette opération doit tendre au maximum le liner. Procédez à la mise en place définitive des buses en les vissant et en scellant le joint. Découpez dans le liner, au cutter, l'ouverture de refoulement. Ajoutez de l'eau jusqu'en dessous du skimmer. Collez le cadre de celui-ci puis vissez-le. Procédez au découpage du skimmer dans le liner.

Il est maintenant temps de passer aux finitions. Posez l'échelle et le système de filtration. Pour cela, il vous faut suivre les indications de la notice. Remplissez ensuite votre bassin au ¾ du skimmer et vérifiez que tout va bien en lançant la filtration.

Votre piscine est prête à vous accueillir pour des moments de détente sans égal.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Inscription Newsletter