Piscine
Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Piscine Center > Informations Piscine Center > Comment entretenir une piscine hors-sol ?

Comment entretenir une piscine hors-sol ?

L'entretien de la piscine hors-sol est indispensable afin de la maintenir bon état. Vous devez y procéder à une fréquence régulière, que ce soit pour le nettoyage de l'eau en surface ou celui des différents accessoires. Il est tout aussi important de traiter l'eau avec des produits appropriés qui permettent de préserver sa qualité. De ce fait, vous devez avoir tous les accessoires d'entretien à portée de main et de les utiliser correctement au bon moment. Vous serez également amené à vidanger votre piscine afin de renouveler l'eau. Soumise à une réglementation stricte, cette opération nécessite une autorisation spécifique, notamment si vous souhaitez déverser l'eau de votre piscine dans les égouts.

Les différents accessoires indispensables à l'entretien de la piscine



Offrez-vous les bons équipements pour nettoyer votre piscine correctement. Vous avez d'ailleurs le choix entre différents types d'accessoires disponibles sur le marché. Chacun d'entre eux a une fonction spécifique qui vous facilite la tâche au quotidien.

L'épuisette : Cet équipement classique vous permet de ramasser les déchets flottant à la surface de l'eau. Il vous est ainsi plus facile de retirer les feuilles mortes, les brindilles, mais aussi les insectes. Cet accessoire se compose d'une poche plus ou moins profonde. Elle est réalisée avec un filet aux mailles assez étroites permettant de contenir les déchets. Cette poche est reliée à une manche en bois ou en métal afin que vous ayez une bonne prise en main.

- La brosse ou le balai à parois :



Ce type d'équipement est indispensable pour nettoyer correctement les parois internes de votre piscine hors-sol. La brosse permet effectivement d'atteindre plus facilement le fond du bassin et de retirer les déchets coincés entre les plis du revêtement étanche. Le balai de parois est d'ailleurs équipé d'une manche télescopique que vous pouvez régler à votre guise par rapport au nettoyage que vous effectuez.

- L'éponge :



Elle vous est très utile pour nettoyer la ligne de l'eau. Celle-ci constitue une zone où les dépôts d'huile solaire, d'algues et de petits déchets sont très élevés. Cette opération permet d'éviter l'usure prématurée ou la décoloration de la membrane étanche comme le liner.

- L'aspirateur :



Qu'il soit manuel ou automatique, cet accessoire est utilisé pour le nettoyage du fond de la piscine. De la terre et du sable s'y trouvent généralement, car les baigneurs sont pieds nus avant de plonger dans le bassin. Pour les modèles manuels, vous devez les connecter au tuyau d'arrosage tandis que le robot piscine se branche à une prise électrique. Il vous suffit de le paramétrer afin qu'il nettoie la piscine comme vous le souhaitez.

- La couverture :



Elle permet de protéger l'eau de la piscine, notamment en hiver si vous n'envisager pas le démontage de votre bassin. De cette manière, vous êtes certains que la qualité de l'eau reste intacte lorsque vous souhaitez réutiliser votre piscine hors-sol.

- Le bouchon d'hivernage :



Dans le cas où votre bassin comporte des buses de refoulement, elles doivent être obstruées par des bouchons spécifiques durant l'hiver. Cela évite la formation de glace dans cette zone.

Adopter les bons réflexes pour nettoyer la piscine hors-sol



Le bon entretien de la piscine repose sur la régularité des différentes opérations de nettoyage, d'autant plus que la plupart d'entre elles ne vous prennent pas plus d'une dizaine de minutes. Vous devez donc adopter les bons réflexes en privilégiant les entretiens préventifs afin d'éviter les problèmes et leurs aggravations. De ce fait, l'épuisette constitue votre meilleur allié en été qui équivaut à une utilisation intensive du bassin. De nombreux déchets flottent par ailleurs à la surface de l'eau. Il faut les retirer à temps avant qu'ils ne bouchent votre système de filtration.

Dans la même perspective, vous devez également enlever les poussières et le sable sur les parois de la piscine une fois par semaine. Si le bassin est équipé d'un skimmer, son nettoyage doit aussi se faire toutes les semaines. Cet élément vous aide aussi de repère pour savoir si le niveau d'eau est trop élevé ou trop bas. Celle-ci doit effectivement immerger le skimmer sinon la pompe risque de se détériorer et ne filtrera plus l'eau correctement. En ce qui concerne les filtres, leur entretien se fait également une fois par semaine en été puisque la piscine est utilisée de manière intensive. Vous devez commencer par vérifier la position de l'aiguille du manomètre s'il en est équipé. Le vert indique un bon fonctionnement du système, par contre le jaune et le rouge montrent que vous devez procéder au nettoyage.

Dans ce cas, retirez le filtre et enlevez les déchets à l'aide d'un puissant jet d'eau dans le sens inverse de la circulation d'eau habituelle pendant 5 minutes maximum. Cette technique s'applique principalement sur les filtres à sable ou dotés de billes à verre. Pour les modèles à cartouches ou pourvus de poches filtrantes, il faut d'abord procéder par le démontage de la pièce. Vous devez ensuite le laver avec un jet d'eau puissant. Au bout de deux ou trois nettoyages, plongez le filtre dans un seau rempli d'eau et de produit dégraissant et détartrant. Laissez sécher avant d'effectuer le montage.

N'oubliez pas de vider les déchets stockés dans la poche filtrante, car il y a souvent des insectes ou des feuilles mortes. Dans le cas où le filtre présente une quelconque détérioration, il est recommandé de le remplacer par un modèle neuf. Un dysfonctionnement de ce système entraîne une surchauffe de la pompe et une surpression dans le circuit hydraulique.

À noter que le temps de filtration dépend de la température extérieure puisque ce chiffre sera divisé en deux. Si la température externe est de 25 °C, la durée de filtration sera de 12,5 h. Cette étape garantit l'élimination des champignons et des algues microscopiques.

Le traitement de l'eau de votre piscine pour une qualité impeccable



Plusieurs facteurs favorisent la pollution de l'eau de votre piscine comme les U.V., le changement de température ou la pluie. De ce fait, il faut toujours vérifier son taux de pH et d'alcalinité en utilisant les équipements adéquats. Vous avez ainsi le choix entre les bandelettes, les produits réactifs ou les pastilles pour déterminer si vous devez ajouter un produit désinfectant.

À savoir que le taux de pH idéal se situe entre 7,2 et 7,4. Si ce n'est pas le cas, vous aurez une eau trouble ou laiteuse. Ces symptômes vous en disent long sur la qualité de l'eau et les traitements que vous devez faire dans les plus brefs délais. Une eau verdâtre et translucide vous indique ainsi la présence du cuivre. Vous devez aussi envisager une vidange de la piscine tous les trois ou quatre ans en vue de renouveler l'eau, car l'efficacité des produits chimiques est limitée. Dans ce cas, vous pouvez utiliser cette eau pour arroser votre jardin en vous assurant que les produits de traitement ne risquent pas de polluer le sol.

Sinon, demandez une autorisation spécifique pour pouvoir déverser l'eau de votre bassin dans les égouts. Cette opération doit être faite avec beaucoup de minutie afin d'éviter la fissure de la structure en raison de la pression exercée par le terrain sur le bassin hors-sol.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Inscription Newsletter