Piscine
LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Piscine Center > Informations Piscine Center > Équiper sa piscine hors sol d'un escalier en bois

Équiper sa piscine hors sol d'un escalier en bois

Une piscine hors sol possède de nombreux avantages et s'installe presque partout. Mais pour encore plus de sécurité, un escalier est préférable à la classique échelle que l'on trouve généralement avec ce type de piscine. Équipé d'une main courante, c'est une aide de qualité pour les enfants ou les personnes ayant des difficultés pour garder l'équilibre. Et pour encore plus de style, pourquoi ne pas construire un modèle en bois ?

Le choix du bois est primordial



Il est naturellement possible de faire appel à un artisan pour réaliser cet équipement. Mais pourquoi ne pas le construire vous-même ? Même si réaliser ce type d'ouvrage peut s'avérer délicat sous certaines conditions, un modèle de base pour piscine hors sol se fait sans souci majeur pour qui aime bricoler. Pour équiper son espace d'eau, un modèle simple et droit est en effet suffisant. Avant toute chose, il vous faudra choisir le bois adapté. Les éclaboussures d'eau mais aussi les pieds mouillés mettent en contact continu ce matériaux avec son ennemi l'eau. Il faut donc sélectionner un bois résistant et naturellement penser à le traiter régulièrement pour éviter qu'il ne s'abime. Pour être sûr de ne pas vous tromper, pensez avant tout à vérifier la classe du bois. Il vous faudra choisir un bois de classe 4 ou mieux de classe 5 pour être sûr qu'il résistera à l'humidité. Les bois exotiques - ipé, teck, framiré, kosso? - sont parfaits car très résistants à l'humidité. Il faut toutefois noter qu'ils sont plus chers. Le pin et le mélèze peuvent être utilisés à condition d'avoir été traités au préalable.

Il vous faudra différentes épaisseurs pour les planches. Les marches seront réalisées dans une planche plus épaisse - en général 34 mm - les autres éléments dans une planche de 27 mm.

Avant de débuter, la prise de mesure est incontournable. Vous devrez réfléchir à la hauteur de l'équipement, sa largeur mais aussi au nombre de marches - moins il y en a, plus l'ascension est raide. Pour trouver le nombre parfait de marches, diviser la hauteur totale par 18 (cm). Pour vous aider, vous trouverez des outils très utiles en ligne. La largeur des marches ne peut être inférieure à 80 cm. Il existe par ailleurs des règles à respecter. Ainsi, tout équipement mesurant plus de 125 cm doit posséder au moins une main-courante d'une longueur minimum de 75 cm. La hauteur de celle-ci ne doit pas être inférieure à 90 cm. N'oubliez pas qu'un escalier est composé de différentes marches et que le première marche est plus large et moins haute que les suivantes. Cela offre plus de confort mais n'est pas obligatoire.

La préparation du chantier et le début de la conception



Il vous faudra réunir le matériel indispensable : crayon et équerre pour tracer les différents repères, scie égoïne, scie circulaire et guide de coupe, marteau et clous et/ou vis, colle et pinceau à colle, un serre-joint et enfin le traitement pour votre bois. Avant toute chose, vous devrez marquer les différentes planches aux bonnes mesures. Utilisez votre équerre et le crayon pour cela. Commencez par la marque des extrémités des limons - diagonales de l'escalier. Vous pouvez aussi employer votre scie pour tracer les lignes si vous n'avez pas d'équerre sous la main. L'étape suivante est la découpe des différentes parties.

Découpez les éléments en vous aidant du guide de coupe pour être sûr d'avoir des coupes bien droites. La scie circulaire est l'outil le plus adapté pour une découpe sans faute. Commencez la découpe et arrêtez-vous à 4 mm du trait. Terminez avec la scie égoïne. Faites de même pour les crémaillères et les marches. Puis passez à l'étape de l'assemblage.

Pour cela, commencez par assembler les limons et les crémaillères. Vous utiliserez de la colle pour positionner au mieux l'emprise de la crémaillère sur les limons. Soyez très précis. Utilisez les serre-joints pour maintenir l'ensemble et clouez avec des pointes de 45 mm. Pour plus de solidité, vous pouvez aussi visser l'ensemble.

Achever votre escalier pour piscine hors sol



Fabriquez la main courante en assemblant les différentes parties par encollage puis clouage. Pour cela, il vous faut des barreaux plus ou moins fins -selon votre goût - et une planche de la longueur de votre équipement. Vous avez le choix entre deux mains courantes - une de chaque côté - ou une seule. La première solution offre une sécurité maximale mais peut entraver lourdement l'esthétique. La seconde solution est plus agréable visuellement. Si vous voulez une ambiance très contemporaine, vous pouvez réaliser un équipement sans main-courante. Privilégiez cette solution si la hauteur de votre piscine hors sol n'est pas trop importante, les risques de chutes étant toujours possibles. Vissez les différents éléments entre eux.

Autre étape, la pose des marches. Pour cela, vous poserez les marches - préalablement découpées - sur la structure en les vissant sur la crémaillère - les vis sont plus adaptées que les clous qui peuvent présenter des faiblesses avec le temps. Votre réalisation est maintenant prête pour recevoir les finitions ou traitements. Utilisez deux couches de produit pour une protection maximale. Vous devrez ensuite poser l'escalier. Fixez l'équipement à la piscine n'est pas toujours possible - si celle-ci est recouverte de bois pas de souci. Si votre piscine est recouverte d'un placage bois, la fixation sera simplifiée. Il vous faudra visser des plaques de bois supplémentaires sur les parois. Si vous ne pouvez pas visser sur la structure aquatique, vous devrez solidifier la pose en ajoutant par exemple du sable au bas de l'équipement. Vous y enfoncerez votre création pour la stabiliser au mieux. N'oubliez jamais de vérifier si aucun clou ne dépasse avant l'utilisation.

Une grande liberté dans le domaine de la création d'escalier de piscine hors sol



La fabrication d'un modèle en bois s'avère un travail assez simple. Il existe, si vous le préférez, des équipements préfabriqués que vous posez directement au bord de votre espace hors sol. Plus onéreux, ils permettent toutefois de gagner du temps et sont parfaits pour les non bricoleurs. Vous pourrez découvrir qu'il existe plusieurs formes, du classique modèle droit au plus design modèle arrondi. Selon votre niveau, vous pouvez créer un modèle personnalisé.

Vous pouvez ajouter à votre équipement en bois une plage juxtaposée réalisée dans la même matière. Ce deck servira d'espace détente et intégrera votre équipement avec style. Vous pourrez également créer un espace tropical autour de votre piscine en camouflant avec délicatesse votre réalisation par des plantes grimpantes. Vous pouvez aussi intégrer un espace rangement sous la montée de l'escalier. Les plus bricoleurs d'entre vous pourront se tourner vers des modèles plus compliqués comme le balancé qui peut entourer avec élégance votre piscine. L'emprise est toutefois plus large et demande donc un espace plus important.

Enfin, si vous utilisez votre piscine de nuit, pourquoi ne pas installer de la lumière sur votre série de marches ? Vous pouvez ainsi créer un éclairage depuis la rampe en ajoutant des bandes LED. N'oubliez pas d'utiliser uniquement des éclairages respectueux de la norme C 15-100. Celle-ci définit différentes zones pour une sécurité sans faute. Le tour de la piscine hors sol - 2,5 mètres en hauteur et 2 mètres en longueur - demande une alimentation très basse tension. Vous pouvez donc compléter votre équipement avec un éclairage adapté.

Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Inscription Newsletter