Piscine
LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Piscine Center > Informations Piscine Center > Comment vider une piscine hors-sol ?

Comment vider une piscine hors-sol ?

Que ce soit pour l'hivernage, les réparations diverses ou le remplacement de l'eau de votre bassin, il s'avère nécessaire d'effectuer une vidange d'une piscine hors sol. Toutefois, pour un modèle de type autoportant ou tubulaire, c'est une opération assez importante et délicate qui nécessite une bonne préparation. Parmi les différentes méthodes de vidange, vous avez le choix entre l'utilisation d'un tuyau d'arrosage ou bien la pompe. Dans tous les cas, pensez à vous référer aux réglementations en vigueur par rapport à l'évacuation des eaux de piscine et à prendre les mesures de précaution y relatives.

Motifs de vidange d'une piscine hors sol

Avant de vider votre piscine hors-sol, vous devez d'abord vous poser la question sur les raisons qui vous motivent. En effet, si vous avez acquis votre premier bassin, il est normal que vous pensiez évacuer l'eau à chaque fois que vous constatez quelques algues qui stagnent. Dans ce cas, vous pouvez effectuer des traitements d'eau qui peuvent parfaitement résoudre ce type de problème. Par contre, vous devez effectuer une vidange lorsque vous constatez que votre modèle n'a pas de système d'épuration. De même, pour l'hivernage, il est nécessaire de vidanger votre bassin, car l'eau risquerait de geler si vous avez un climat tempéré dans votre région. Par contre, si vous avez constaté une fuite dans le liner, une opération de vidange n'est absolument pas nécessaire. Vous pouvez très bien régler le problème en vous procurant des kits efficaces pour réparer les rayures ou les trous dans l'eau de votre piscine. De même, vous n'avez pas à effectuer de vidange si vous constatez des traces dans votre liner et que vous voulez les nettoyer. Elles peuvent très bien attendre jusqu'à la mise en hivernage.

Réglementation sur le vidage d'une piscine hors-sol

Avant de vider l'eau de votre piscine au sol, vous devez d'abord demander l'autorisation auprès de la mairie ou bien de la préfecture de votre commune. En effet, selon la réglementation en vigueur, l'évacuation des eaux de piscine est soumise au décret de juin 1994. Ce dernier stipule qu'il est interdit d'introduire dans les systèmes de collecte des eaux de vidange des bassins de natation. Vous aurez donc le choix entre trois alternatives pour évacuer l'eau de votre piscine hors-sol.
  • Si vous êtes raccordé au tout-à-l'égout : dans ce cas, vous pouvez demander une dérogation auprès de la mairie. Toutefois, elle ne sera accordée que si vous avez à votre disposition un réseau d'assainissement collectif. De même, il faut pré traiter votre eau de piscine avant de le déverser dans le système de collecte, notamment s'il est traité au chlore. Il est également primordial de ne pas dépasser la limite de volume d'eau horaire prescrit par la législation si vous voulez évacuer votre eau de bassin par les égouts. En règle générale, vous ne pouvez pas déverser plus de 5 litres d'eau par seconde. Enfin, pour ce type d'évacuation, mieux vaut se renseigner auprès de votre collectivité afin d'obtenir des informations sur une possible redevance d'assainissement que vous aurez à payer.
  • Si vous ne disposez pas d'un réseau d'assainissement collectif : vous pouvez choisir de déverser l'eau sur votre terrain. Il faut néanmoins s'assurer que vous ayez un sol assez perméable et propice à l'arrosage. Toutefois, si tel n'est pas le cas, il vaut mieux éviter cette option, car vous risquerez d'inonder, non seulement votre terrain, mais aussi celui de votre voisin. Vous serez alors contraint de payer des frais de dédommagement en cas d'évacuation anormale des eaux, conformément à l'article 640 du Code Civil.
  • Si vous ne pouvez tout simplement pas vider votre eau de piscine, il vous faut alors engager un vidangeur professionnel qui dispose des compétences nécessaires dans ce domaine précis.

Les différentes techniques de vidage d'une piscine hors-sol

Plusieurs choix s'offrent à vous si vous souhaitez effectuer une opération de vidage de piscine hors-sol. Tout d'abord, si vous avez la possibilité d'évacuer l'eau par les égouts, vous pouvez avoir recours à la méthode de vidage sans pompe. Pour ce faire, vous allez avoir besoin d'un tuyau d'arrosage ou de raccordement qui va relier le bloc de filtration de votre piscine au réseau d'assainissement collectif ou bien à votre jardin. D'abord, il va falloir que vous mettiez le bout de votre tuyau au fond de la piscine. Ensuite, vous allez mettre l'autre bout à l'endroit précis où vous souhaitez écouler votre eau. Il vous faut maintenant aspirer l'eau avec votre bouche à partir ce bout de tuyau jusqu'à ce que l'eau sorte. Enfin, vous n'avez plus qu'à laisser faire la loi de la gravité et de l'air, car l'eau va sortir jusqu'à ce que la piscine soit totalement vidée. Sinon, vous pouvez également choisir la méthode de vidage de piscine avec pompe qui est assez rapide à faire. Vous pouvez trouver des pompes pour seulement quelques euros et elles vous permettront de vider votre piscine hors-sol en moins de 3 heures. Pour procéder, il vous faudra tout d'abord positionner votre pompe immergée juste au fond de la piscine et le relier avec votre tuyau d'évacuation d'eau. Ensuite, comme dans la méthode précédente, vous allez placer l'autre bout du tuyau à l'endroit où vous avez prévu de déverser l'eau. En fonction des capacités de votre pompe, il se peut que vous deviez encore effectuer une vidange manuelle à la fin de l'opération.

Les précautions à prendre pour vider une piscine hors-sol

Une opération de vidage de piscine risquerait d'endommager la structure de votre modèle autoportante ou tubulaire ou même d'affaiblir le terrain dans lequel il est implanté. Parmi les précautions à prendre pour effectuer une vidange, il faut d'abord penser au moment opportun pour exécuter cette action. L'idéal serait de vider votre bassin au début du printemps avant de le remettre en service. Un autre point important à retenir est de penser à arrêter de traiter son eau de piscine au chlore avant de le déverser dans son jardin. En effet, il risquerait de polluer votre sol, ou pire, de l'inonder. Avec cette eau, vous pouvez parfaitement arroser vos plantes si vous avez un bon système d'irrigation dans votre jardin. Quand vous avez fini de vider l'eau de votre bassin, il vous faut éviter de le laisser sécher trop longtemps au soleil. En effet, les parois de votre autoportante ou de votre tubulaire risqueraient de s'abîmer à cause des rayons du soleil. Une fois que vous avez effectué votre vidange, il faut prévoir des travaux de nettoyage. Pensez à bien faire sécher votre liner pendant 2 à 3 heures au soleil avant de le plier. Un professionnel serait à même de vous accompagner dans toutes les étapes de vidange de piscine hors-sol. Il pourra parfaitement effectuer toutes les opérations de vidange à votre place et vous éviter ainsi une tâche trop fastidieuse et compliquée. De même, le problème d'évacuation d'eau ne se pose plus puisqu'il va se charger de vous débarrasser de l'eau de votre bassin. Toutefois, le recours à un vidangeur professionnel peut s'avérer plus coûteux que les autres méthodes avec ou sans pompe. Donc, il n'en tient qu'à vous de décider quelle opération est la plus adaptée dans votre cas.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • LUNDI-VENDREDI DE 8H30 À 19H00, SAMEDI 9H00 À 12H00 ET DE 13H30 À 17H00
Inscription Newsletter