Piscine
Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Piscine Center > Informations Piscine Center > Comment mettre une piscine hors sol de niveau ?

Comment mettre une piscine hors sol de niveau ?

Pour pouvoir profiter pleinement de sa piscine hors sol, une préparation consciencieuse du terrain et sa mise à niveau seront indispensables autant pour limiter tout risque d'incidents ou d'endommagements de cette dernière que pour un confort total d'utilisation.

Quelles sont les principales étapes de préparation du sol ?



Avant l'installation de sa piscine hors sol proprement dite, la préparation du terrain est une condition préalable incontournable et qui va s'articuler en différentes étapes à suivre scrupuleusement. La première d'entre elles est d'identifier l'endroit où sera installée la piscine hors sol. Ce lieu devra impérativement être plat et de niveau sous peine de rencontrer par la suite, et après que le bassin sera rempli d'eau, des difficultés majeures.

Bien évidemment, la zone devra être inspectée soigneusement afin que tout objet pointu ou tout obstacle jonchant le sol soit systématiquement enlevé. Dans l'idéal, la construction d'une dalle en béton d'une épaisseur suffisante (15 centimètres minimum) permettra d'accueillir la piscine dans les meilleures conditions. Dans l'hypothèse où le terrain serait en pente, la seule option envisageable sera de procéder à un décaissage pour pouvoir installer le bassin sur une surface parfaitement plate.

En tout état de cause, la pire des initiatives serait d'installer son bassin sur du sable sans coffrage et qui risquerait à terme de provoquer un grave déséquilibre de la structure. Une bonne préparation du sol implique également de s'interroger sur la sécurité électrique de l'installation. Pour garantir la sécurité des futurs utilisateurs du bassin, il est impératif que la prise électrique soit bien reliée à la terre et que l'installation électrique faisant fonctionner la piscine soit protégée par un disjoncteur différentiel.

Dès lors, une fois toutes ces recommandations prises, l'étape suivante, à savoir l'installation proprement dite de la piscine pourra être réalisée. Dans ce cadre, il faudra suivre à la lettre les instructions fournies sur la notice livrée avec l'équipement.

Quel type de surface faut-il privilégier ?



Comme évoqué précédemment, pour installer une piscine hors sol, le fait d'envisager un terrain en pente ne relève pas de l'impossible à la condition d'effectuer des travaux d'aplanissement du sol avant la pose de l'équipement. La seule règle d'or pour profiter de son bassin est d'installer ce dernier sur une surface plate et stable. Négliger cette précaution exposera l'utilisateur à d'éventuels déplacements ou affaissement du terrain. Si la surface sur laquelle sera installée la piscine est plate et naturellement à niveau, l'opération ne posera pas la moindre difficulté. En revanche, si ce n'est pas le cas, un nivellement du sol sera requis afin de limiter tout risque de remontées d'humidité tout en ôtant tout ce qui pourrait provoquer une déformation du fond de la piscine à l'image de cailloux, de racines ou autres.

Il existe principalement trois types de surfaces sur lesquels une piscine hors sol peut être posée. Le premier est le géotextile seul (en cas de sol plat et parfaitement stabilisé comme par exemple un gazon). Le géotextile empêchera notamment la repousse des plantes ainsi que toute remontée humide en provenance du sol. Le second est une combinaison du géotextile avec un lit de sable et le troisième est la construction d'une dalle de béton. Cette solution sera à envisager en priorité dans le cas d'une installation durable ou dans l'optique où la surface nécessite un aplanissement. Le choix entre ces différentes options dépendra majoritairement du type de terrain



Comment aplanir le terrain ?



Pour rendre un sol parfaitement plat en vue d'y accueillir une piscine, différentes techniques sont envisageables. Tout d'abord, le propriétaire des lieux devra procéder à une délimitation de la zone sur laquelle devra être installée la piscine hors sol. Deux techniques principales pourront alors être mises en ?uvre. La première consistera à procéder à un travail de terrassement dit « classique » avec un creusage dans le sol afin de réaliser la correction de la pente et d'obtenir à terme un sol tout à fait plat.

L'opération pourra être effectuée aussi bien à la pelle qu'au moyen d'un engin spécifique. Tout au long des travaux, il sera nécessaire de contrôler le niveau du sol. La solution la plus efficace pour s'assurer de disposer d'un sol plat est de couler une dalle en béton dans la surface ainsi creusée.

Bien que cette option requiert davantage de travail, celle-ci sera la plus appropriée pour stabiliser durablement le terrain. La seconde possibilité à la disposition du particulier et qui évite de creuser le sol est d'ajouter du sable directement sur l'emplacement futur de la piscine. Un sable à gros grain sera le plus approprié pour ce type d'opération. Dans ce cas précis, qui s'adresse majoritairement aux bassins destinés à être installés pour une période définie, il est impératif de bien délimiter la zone à aplanir, de niveler cette surface à l'aide du sable et de réaliser un damage complet de l'ensemble pour obtenir un sol tout à fait à niveau. Le métier de pisciniste ne s'improvise pas et pour savoir quelle est la technique la mieux appropriée pour son terrain, le plus sage sera encore de demander conseil à un professionnel du secteur.

Le choix de l'emplacement



Dans la mesure où, une fois remplie, il ne sera plus possible de déplacer sa piscine hors sol, mieux vaut choisir consciencieusement son emplacement en amont. Deux critères vont orienter le choix de l'emplacement idéal : l'espace qu'offre le terrain pour l'implantation du bassin et le type de terrain à disposition. En plus de la surface que prendra la piscine, il faudra également prévoir de la place supplémentaire afin de permettre à leurs utilisateurs de circuler librement autour de celle-ci et d'effectuer aisément leurs entrées et sorties du bassin.

Il faudra également songer à prévoir des emplacements en vue d'y installer éventuellement des fauteuils. Quand on songe à installer une piscine hors sol, son emplacement doit tenir compte des aménagements périphériques qui pourront être mis en place par la suite comme par exemple une douche. Bien évidemment, pour profiter au mieux de ce coin piscine, l'emplacement devra offrir un maximum d'ensoleillement tout en étant protégé du vent et de toutes les formes de pollutions naturelles à l'image des feuilles mortes, etc ?

En ce qui concerne l'environnement immédiat du coin piscine, celui-ci devra, si possible, se trouver le plus éloigné du voisinage. En effet, pour des raisons évidentes d'intimité comme pour préserver ses voisins de toutes formes de nuisances sonores, la piscine devra tenir compte des habitations environnantes. Enfin, un autre point qui aura son importance pour l'emplacement de son bassin sera la proximité avec un point d'eau. Autant pour son remplissage que pour son raccordement électrique, le bassin doit se situer à proximité des équipements nécessaires à son bon fonctionnement. Egalement et même si la structure de ce type de bassin n'implique pas d'excavation de terre, la piscine ne devra pas, de préférence, se situer juste au-dessus des canalisations souterraines de la maison pour des raisons évidentes d'accessibilité de ces dernières.

En définitive, le nivellement du sol prévu pour accueillir une piscine hors sol et un choix judicieux de son emplacement permettront de l'exploiter à sa juste mesure. L'autre condition à bien respecter quand on souhaite installer ce type de bassin est de savoir choisir un modèle d'une taille en cohérence avec l'espace dont on dispose sur son terrain.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Inscription Newsletter