Piscine
Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Piscine Center > Informations Piscine Center > Amorcer ou réamorcer sa pompe de piscine : tout ce qu'il faut savoir

Amorcer ou réamorcer sa pompe de piscine : tout ce qu'il faut savoir

L'amorçage et le réamorçage d'une pompe de piscine consistent à mettre en route la pompe, en faisant en sorte que celle-ci entre en contact avec l'eau. Le processus contribue par la suite au bon fonctionnement du système de filtration. Une pompe est donc qualifiée de désamorcée, lorsque le dispositif ne contient plus d'eau, et se trouve dans l'impossibilité d'aspirer et de refouler. Une pompe qui tourne à vide suscite davantage le moteur et augmente considérablement les risques de surchauffe. Dans la majorité des cas, les pompes de piscine sont conçues pour s'amorcer de manière automatique, mais il arrive toutefois qu'elles se désamorcent, et nécessitent une intervention extérieure et manuelle.

Amorcer ou réamorcer une pompe pour bassin : comment procéder ?



Le processus d'amorçage et de réamorçage d'une pompe suit une procédure bien définie. La technicité ainsi que la précision des gestes varient en fonction de l'emplacement de la pompe. Il faut savoir que la pompe ainsi que le système de filtration de la piscine sont regroupés dans un local technique aménagé au-dessus de la ligne d'eau du bassin, c'est-à-dire sur la plage de la piscine ou dans un pool house installé près de la piscine, ou en dessous de la ligne d'eau. Il faut savoir qu'il existe aujourd'hui deux opérations distinctes qui permettent de procéder à l'amorçage de la pompe d'une piscine. Lorsque la pompe est en charge, cela signifie que le système entier est noyé.

Par conséquent, sous l'effet de la pesanteur, l'eau n'arrive pas correctement au niveau de la pompe. Dans le cas contraire, lorsque la pompe de la piscine n'est pas en charge, le système n'est donc pas noyé et la pompe de la piscine est enterrée ou aménagée dans un garage, et placée en dessous du niveau de l'eau.

Pour le premier cas, c'est-à-dire lorsque le local technique est localisé au-dessus de la ligne d'eau de la piscine, la pompe est donc facilement accessible. Pour procéder à l'amorçage ou au réamorçage de la pompe de piscine, il faudra donc commencer par arrêter le processus de filtration. Il est important de faire en sorte que le niveau de l'eau soit suffisamment haut, c'est-à-dire au 3/4 des skimmers, afin d'éviter l'aspiration d'air. Il faudra également s'assurer que toutes les vannes d'aspiration soient fermées, notamment au niveau des skimmers, de la prise de balai et de la bonde de fond. En revanche, les vannes de refoulement doivent rester ouvertes.

C'est seulement après ces étapes de précautions que le technicien pourra procéder au remplissage à ras bord du préfiltre d'eau, c'est-à-dire le filtre dont le rôle est de retenir les plus grosses impuretés. Pour cette étape, il ne faut surtout pas oublier de fermer le couvercle du préfiltre, pour éviter que le dispositif aspire de l'air. Le mode « lavage » sera alors nécessaire lorsque le filtre est entièrement vide. Par contre, lorsqu'il est entièrement rempli d'eau, il faudra cette fois-ci se tourner vers le mode « re-circulation ». Il faudra ensuite lancer la pompe, le temps qu'elle se charge. En stoppant le processus de filtration, la vanne associée doit être positionnée sur le mode « filtration », avant de remettre en marche le dispositif. Il faudra ensuite ouvrir la vanne du skimmer et remettre en marche le dispositif de filtration avant de procéder à la réouverture des autres vannes d'aspiration. Il est toutefois important d'attendre l'arrivée de l'eau pendant environ 1 minute, pour remplir progressivement le préfiltre. Dans le cas contraire, il ne faut pas hésiter à recommencer l'opération.

Pour le second cas, c'est-à-dire lorsque la pompe est située en dessous de la ligne d'eau de la piscine, le local technique qui accueille la pompe est enterré sous le bassin ou se situe sous une trappe. Contrairement à ce que l'on pense, l'installation reste toutefois accessible. Par contre, elle requiert une manipulation différente.

Dans un premier temps, pour amorcer ou réamorcer la pompe, il faut arrêter le processus de filtration, et procéder à l'ouverture des vannes d'aspiration, afin de remplir correctement le préfiltre de la pompe. Les vannes de refoulement doivent aussi être ouvertes. Avant de lancer la pompe de filtration, il est important de faire en sorte que la vanne du filtre soit placée sur le mode « lavage », « filtration » ou « circulation », et que les vannes d'aspiration nécessaires restent ouvertes.

Les précautions à prendre



L'amorçage ou le réamorçage d'une pompe est une opération particulièrement minutieuse. Pour éviter d'endommager la pompe en elle-même ainsi que le système de filtration dans son intégralité qui garantit une eau à la fois propre et saigne aux utilisateurs, il est très important de prendre quelques précautions. Pour ce type de manutention, il faudra donc respecter trois principes élémentaires.

Dans un premier temps, il faut impérativement éviter de manipuler la vanne 6 voies du filtre lorsque la pompe est encore opérationnelle. Par contre, il est tout à fait possible de manipuler et d'actionner les autres vannes en toute sécurité, même lorsque le moteur est en action. Ensuite, la seconde règle à respecter est d'éviter de faire fonctionner le dispositif lorsque les vannes sont fermées. Le principe veut que lorsque la pompe est en fonctionnement, il est impératif qu'il y ait au moins une vanne de refoulement et d'aspiration en position ouverte.

Enfin, le troisième point à ne surtout pas négliger porte sur la vanne multivoie. Celle-ci doit en effet être positionnée sur le mode « lavage ». En parallèle à cela, il faut également s'assurer que la vanne d'égout reste ouverte. À titre de rappel, les vannes conçues en PVC sont fermées lorsque la poignée est perpendiculaire au tuyau. Elles sont ouvertes lorsque la poignée est en position parallèle au tuyau.

Avant de procéder à l'amorçage ou au réamorçage de la pompe d'une piscine, il faut également accorder une attention particulière aux éventuelles fuites d'eau. Il faut savoir en effet que ce type de désagrément peut être provoqué par différents facteurs. Il arrive en effet que le couvercle mal serré du couvercle du préfiltre favorise une fuite d'eau. Il en est de même pour le mauvais serrage de la purge de vidange du filtre à sable. Une détérioration de la garniture mécanique de l'axe de la pompe ainsi que l'usure de l'étanchéité entre le préfiltre et la pompe peuvent aussi provoquer des fuites d'eau.

Amorçage et désamorçage : ce qu'il faut savoir



Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine du désamorçage d'une pompe de piscine. Il est avant tout de plus en plus fréquent que celle-ci se désamorce au moment du passage du balai manuel, et plus précisément lorsque l'air a été aspiré au moment où le tuyau est sorti de l'eau. Pour éviter un tel désagrément, il est donc important de toujours faire en sorte que le tuyau du balai reste toujours immergé.

Toujours au moment du passage du balai au niveau de la position de l'égout, il est également possible que le niveau de l'eau très bas ainsi que les skimmers qui ne sont pas suffisamment remplis soient responsables du désamorçage de la pompe de la piscine. Il est toujours recommandé de remplir la piscine jusqu'au 3/4 des skimmers, pour éviter que ces derniers aspirent tout simplement l'air lorsque le niveau d'eau de la piscine est trop bas. Une prise d'air au niveau du circuit de filtration peut également causer le désamorçage de la pompe.

Cette prise d'air peut avoir pour origine un mauvais collage qui s'est détérioré ou un mauvais serrage d'un collier. Dans ce cas, il n'est pas rare que la pompe émette un bruit de sifflement au niveau du local technique au moment de l'arrêt de la pompe. Ce phénomène peut aussi s'accompagner d'un léger écoulement d'eau. À noter toutefois qu'un sifflement signifie qu'il faut tout simplement resserrer le collier ou procéder à un colmatage. De manière plus rare, les bouchons de feuilles qui se forment et qui peuvent obstruer les dispositifs d'aspiration sont aussi susceptibles de provoquer une cavitation de la pompe et par conséquent, un désamorçage. C'est pourquoi il serait préférable de dégager régulièrement les amas de feuilles en utilisant un compresseur ou un nettoyeur haute pression au niveau de l'aspiration bouchée.
Les avantages
  • N° Vert 0 800 815 028
    +33 (0)4 94 55 67 67
  • Un piscinier à votre écoute
  • Lundi - Vendredi : 8h-19h et Samedi 9h-17h - Service client : 9h-12h Lundi - Vendredi
Inscription Newsletter